Traduction de documentaires pour Netflix

L'arrivée de Netflix sur le marché de la traduction pour l'audiovisuel et les nouvelles pratiques qu'elle induit soulèvent un bon nombre de questions, entre autres concernant la gestion collective des droits, mais pas seulement. L'ATAA suit ces problèmes de près et nous avons besoin de faire le point sur ces évolutions.
Ce questionnaire anonyme est destiné à tous les auteurs de traductions-adaptations de films documentaires travaillant pour Netflix, qu'ils soient ou non membres de l'ATAA. Nous vous encourageons à le remplir rapidement, et à le faire suivre à vos confrères et consœurs.
Vos réponses seront précieuses et nous vous tiendrons informés de la suite de nos actions à ce sujet

 
1 Début 2 Terminé
Note : les documentaires en VF contiennent souvent des séquences sous-titrées, notamment pour les images d'archives. C'est ce qu'on appelle des "versions mixtes". Ces séquences sous-titrées sont généralement issues de la VOST, la version entièrement sous-titrée du documentaire.
Note : il est important de pouvoir conserver son fichier, par exemple en cas de litige.
La SCAM est la Société Civile des Auteurs du Multimédia, l'organisme chargé de répartir les droits d'auteur des traducteurs de l'audiovisuel pour les documentaires.
Note : la SCAM encourage tous les auteurs de traduction de l'audiovisuel à déclarer leurs oeuvres diffusées sur Netflix, en perspective de répartitions futures.

Ne transmettez aucun mot de passe via Framaforms.