Soirée de lancement de l'Atlas du Plastique

Couverture de l'Atlas du Plastique

Depuis 1950, 9,2 milliards de tonnes de plastique ont été produites, soit une tonne par habitant à l’heure actuelle sur la planète. Le plastique, matière peu chère à produire, et pratique, est omniprésent dans nos vies et dans nos écosystèmes. Déchets et particules de plastiques s’amoncellent dans les océans – l’équivalent d’un camion y est déversé chaque minute – mais aussi dans tous les milieux aquatiques et les sols, générant ainsi une exposition toujours plus forte des animaux et des êtres humains – et particulièrement des femmes - aux effets néfastes du plastique sur la santé. Le plastique est également une menace pour le climat :au rythme actuel, la fabrication de cette matière pourrait accaparer 10 à 13 % du budget carbone restantqui doit permettre de maintenir le réchauffement en dessous de 1,5°C.   

Tandis que certains cherchent à temporiser, à relativiser l’ampleur de la crise, ou à en rejeter la responsabilité sur les consommateurs et consommatrices, un mouvement global s’est levé pour tenter d’y apporter des solutions : Break Free from Plastic réunit 1800 associations environnementales à travers le monde.

Avec ce mouvement, et en coopération avec La Fabrique écologique, la Fondation Heinrich Böll est heureuse de vous présenter la version francophone de l’ATLAS DU PLASTIQUE lors d’une soirée de lancement qui se tiendra

le 3 mars 2020 

au Palais de la découverte,
Avenue Franklin Delano Roosevelt, 75008 Paris

de 19h00 à 21h00.

 

Programme :
1. Présentation de l'Atlas du Plastique
Jens ALTHOFF et Jules HEBERT, Fondation Heinrich Böll
Lucile SCHMID et Anahita GRISONI, La Fabrique écologique

2. Table-ronde : Que faut-il faire à l'échelle nationale et européenne pour mettre fin à l'omniprésence du plastique ?
- Matthieu COMBE, journaliste, auteur de Survivre au péril plastique,
- Nathalie GONTARD, directrice de recherche en sciences de l'aliment et de l'emballage à l'INRAE,
- Justine MAILLOT, coordinatrice de la Rethink Plastic Alliance, chargée de campagne Production et consommation chez Zéro Waste Europe,
- Diane SIMIU, adjointe au Commissaire général au développement durable, CGDD

3. Les alternatives locales essaiment : quelques exemples
- Célia RENNESSON, co-fondatrice et directrice de Réseau Vrac
- Marie DE LA GIRAUDIERE, chargée du contenu et des projets européens, We Love Green.
- un autre intervenant en cours de confirmation.

 

Ne transmettez aucun mot de passe via Framaforms.