Mail de protestation Retenue Collinaire La Féclaz

En soumettant ce formulaire, le mail ci-dessous sera envoyé au président du syndicat mixte des Bauges Mr Frugier, aux vice-présidents Mr Deye, Mme PelardyMr Perrotton et au maire des Déserts Mr André.
(L'envoi d'un mail type par Framaform limite le nombre de destinataire. Si tu souhaite exprimer ton désacord sur ce projet aux autres de membre du syndicat, rendez vous à la fin de la page)

Si tu veux personnaliser ton envoie clique sur le nom des représentants du syndicat.

       Cher·e représentant·e du syndicat mixte Stations des Bauges,
Je vous écris dans un but simple : vous signifier l’enjeu qui m’importe plus que tout.
L’enrayement du dérèglement climatique et de la destruction des écosystèmes.
Nous vivons une période décisive.
La pandémie du COVID-19 nous a plongé‧e·s dans un état de sidération et d’incertitude quant au futur. Cette crise s’empare de notre vie quotidienne, la bouleverse et laissera des traces profondes et douloureuses. Nous nous posons toutes et tous cette même question : sur quel monde débouchera-t-elle ?
Cette crise expose nos vulnérabilités : priorité donnée à l'économie plutôt qu'à la santé, manque de planification et de vision à moyen/long terme, système de santé débordé, difficultés d’approvisionnement. Elle préfigure ce qui nous attend dans un futur proche si nous échouons à adopter des modes de vie compatibles avec les limites planétaires.
Le rapprochement entre crise sanitaire de coronavirus et crise bioclimatique peut sembler opportuniste. Il ne l’est pas. La crise bioclimatique va constituer et constitue déjà une crise sanitaire d’une ampleur inégalée. L’émergence de nouveaux virus est liée à la destruction des écosystèmes : on rase, on extrait, on chasse dans des zones natives et se faisant, on répand les virus hors de leur habitat naturel.
Nous devons drastiquement réduire nos émissions et restaurer les écosystèmes. À défaut, c’est toute la société qui sera en détresse respiratoire. La crise bioclimatique nous affectera massivement. Ceci n’est pas une opinion. C’est une certitude scientifique.
Dans son allocution du 16 mars 2020, le Président de la République a affirmé adosser ses actions sur le consensus scientifique.
Au sujet du dérèglement climatique et de la destruction des écosystèmes, il y a consensus. Les scientifiques s’époumonent à nous dire d’appuyer de toute urgence sur la pédale de frein.
Je vous exhorte donc à réfléchir à la pertinence de vos choix concernant la retenue collinaire de la Féclaz. Un investissement de 3,8 millions d'euros vous parait-il bien raisonnable à l'heure actuelle ? 
C'est l'addition incessante, depuis des décennies, de projets tels que celui que vous défendez aujourd'hui qui nous met en péril.
Nous vous demandons d'apporter votre contribution à la construction d'un monde plus durable.
A vous désormais d'évaluer chacune de vos décisions politique à l’aune de l’enjeu qui conditionne tous les autres : l’habitabilité de notre planète. 
Vous pouvez encore participer à la construction du monde d'après en abandonnant ce projet écocide.
Force, rage et détermination,
A remplir si tu veux que ton adresse mail apparaisse avec ta signature (nous ne collectons pas ton adresse). Ainsi les élus pourront te répondre directement s'ils le souhaitent. A savoir que l'email sera envoyé sous l'expéditeur no-reply@framasoft.org

Tu as encore un peu de temps devant toi et tu voudrais exprimer ton désacord aux autres membres du syndicat mixte c'est par --> ICI <--

Ne transmettez aucun mot de passe via Framaforms.