Framaforms

Créez rapidement et simplement des formulaires en ligne

Message d'avertissement

Les résultats de ce formulaire sont publics. Si vous renseignez des informations ci-dessous, celles-ci seront visibles par n'importe qui.

Jancovici, le Shift Project… une imposture écologique ?

Extrait de la tribune (introduction) : 

En France, s’appuyant sur l’inquiétude liée à la crise climatique, une industrie d’État - le nucléaire - tente d’imposer ses « avantages » pour préserver le climat, en diffusant des informations souvent tronquées ou approximatives, voire mensongères. Parmi les personnalités au centre de ce travail de réhabilitation d’une industrie pourtant très malmenée, Jean-Marc Jancovici et ses réseaux, structurés autour d’une entreprise, Carbone 4, et d’une association : Le Shift Project. Hors, au-delà du discours de Jancovici sur la crise climatique, c’est une vision de la société qui se profile, une vision profondément réactionnaire qui se cache derrière un discours, en apparence, écologique.

Et l’influence de Jean-Marc Jancovici, fortement médiatisé, traverse désormais certains courants se réclamant de l’écologie, les influençant parfois. Nous pensons qu’il est indispensable que ces courants abordent les arguments de cet expert avec à l’esprit un certain nombre d’éléments : Qui finance les entreprises (et associations) liées à Jancovici ? D’où parle-t-il ? Que dit-il vraiment ? Quel intérêt peut-il en tirer ? Quelle vision du monde y a-t-il derrière ce discours ?

...

Extrait de la tribune (Conclusion) :

Un discours social inégalitaire, la défense du système économique et politique en place, l’appel à une gouvernance autoritaire, conduite par des élites sous influence d’“experts”, un discours patriarcal, la connivence avec les multinationales, la négation des plus importantes catastrophes industrielles, la promotion du nucléaire dont la crise climatique renforce les dangers… devrait rendre incompatible la vision de Jean-Marc Jancovici avec une vision écologiste du monde.

Notre vision de l’écologie

- Une re-localisation qui permettrait de poser les besoins énergétiques au plus près des territoires en évitant les gaspillages.

- Une écologie basée sur la démocratie, le respect de la terre et de ses habitant·es dans leur globalité et leur diversité. Antiraciste, féministe, sociale et rendant enfin justice aux populations colonisées.

- Une écologie non confisquée par les experts. Il ne s’agit pas de nier le rôle important de la science dans nos sociétés, ni son rôle de conseil, mais les grands choix de société appellent une véritable démocratie où un peuple informé et qui débat, est acteur des décisions qui pèsent sur la vie de chacun·e.

- Une écologie basée sur la sobriété, et non pas sur la continuité de l’infernal couple production/consommation.

- Une écologie qui se débarrasse du nucléaire, cette énergie centralisée et anxiogène, menace permanente, liée depuis toujours à la culture guerrière, au nucléaire militaire et à l'opacité de ses noirs secrets défense.

Non, le Shift Project et Jean-Marc Jancovici ne nous proposent pas de véritables alternatives écologistes et politiques à la crise que nous traversons.

Oui, il nous faut, organisations, citoyen·nes, continuer à réfléchir ensemble et démocratiquement aux solutions que nous souhaitons mettre en place, sans nous laisser confisquer notre pouvoir par des élites auto-proclamées expertes.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------

Si vous souhaitez rallier votre voix à la notre pour faire entendre plus fort et plus loin ce message, n'hésitez pas à rajouter votre nom ou celui de votre groupe à la liste des signataires de cette tribune !

Pour lire la tribune dans son intégralité, cliquez sur le lien en bas de page.

Premiers signataires

Amis de la Terre Poitou

Anv-Cop21 Montpellier

Arrêt du nucléaire Hérault

Attac France

Attac Alès

Attac Flandre

Attac La Ciotat

ATTAC Montélimar

Attac Montpellier

Chang (Collectif halte au nucléaire Gard)

Collectif alarme nucléaire de l'orléanais

Collectif antinucléaire de Vaucluse

Collectif Arrêt du nucléaire

Collectif Contre l'Ordre Atomique (Adn75)

Collectif des Faucheuses et faucheurs volontaires d'OGM de l'Hérault

Comité soutien Bure Hérault

Confédération Nationale du Travail Hérault (éducation santé social)

Coordination Antinucléaire Sud-est

Coordination Stop Cigéo

Décroissance Ile de France

Eau Secours 34

Ensemble Hérault

Fédération Sud rail

Fédération des travailleur-se-s de la CNT (FTE-CNT)

Greenpeace Montpellier

Maison Commune de la Décroissance

Mouvement contre le crime atomique

Nouveau Parti Anticapitaliste Hérault

Réseau Sortir du nucléaire

Sortir du nucléaire Aude

Sortir du nucléaire Berry-Giennois-Puisaye

Sortir du nucléaire Pays nantais

Sortir du nucléaire 49

Sortir du nucléaire 72

Stop Nucléaire Drôme-Ardêche

Tchernoblaye

Technologos

Théâtre de l’Adn

Union Communiste Libertaire Hérault

Vivons sans nucléaire (Poitiers)

 

Autres signataires

En italique, les associations, organisations…

Alternatives et Autogestion
Attac Pays malouin - Jersey

Aucher Jean-Paul
Barbut Yves
Barré Bernard EELV Drôme
Bascove Corinne
Billon Titouan
Boudéhent Yann
Candore Marco
Chanial Françoise
Chapel Stanislas
Collectif anti-nucléaire Ouest
Collectif Nantais Free Palestine
Collectif Sortir du nucléaire - Pays de Saint-Malo
Collectif Sortir du nucléaire 79
Commins mareido
Coulouma Elisabeth
Cuisnier Chantal
Dacheux Pierre-Yves
Debiais Michel
Delerue Jean-Étienne
Delfour Jean-Jacques, Philosophe
Dorbon Edwige
Dumont Nathalie
Dupont Gilles
Duvernoy Thierry
Europe Ecologie Les Verts - Drôme (EELV26)
Fauché Jean
Fédération Anti-Nucléaire Bretagne
Gauvain Catherine
Gerbe Agnès
Goguel Françoise
Juteau A.
Le KIOSK
Koch Bernd
Lallouet Bernadette
Laouenan Françoise
Latorre Didier
Latorre Paule
Lecanu Pierre
Lecat Foveau Robin
Le Meur Étienne
Levrel Yves
Li Vigni Fabrizio, Sociologue du numérique, Sciences Po
Longerinas François
Longin Françoise
Martin L
Maupin Patrick
Maurer Patrick
Mélin Michel
Meneux Yannick
Meseguer Françoise
Nouveau Parti Anticapitaliste Drôme-Ardèche (NPA 26-07)
Pasquinet Jean-luc
PEPS (Pour une Ecologie Populaire et Sociale)
PEPS 81 (Pour une Ecologie Populaire et Sociale 81)
Pinsard Gérard
Prodhomme Gérard
Pruvost Anne
Rivat Alain
Rolland Franck
Sabatier Gilles
Saliou Sylviane
Sortir du nucléaire Cornouaille
Stop nucléaire 56 Trawalc'h
Stop Tricastin
Taillandier Joëlle
Tarn Autogestion et Alternatives
Valnet Ange
Vivre dans les monts d'Arrée

 

 

 

LIRE LA TRIBUNE DANS SON INTÉGRALITÉ : 

Fichiers attachés: 
 
1 Début 2 Terminé

Contacter l'auteur⋅rice de ce formulaire

Pour contacter l'auteur⋅rice de ce formulaire, cliquez ici


Ne communiquez aucun mot de passe via Framaforms.