Enseignement à distance: conditions de travail et bilan pédagogique

Chères et chers membres du SSP, Chères et Chers collègues travaillant dans un établissement de la DGEP,

Depuis plus de deux mois, et pour au moins quelques jours encore, nous travaillons le mieux que nous pouvons, dans un contexte inédit, et lourd pour certain·e·s d’entre nous. Nous continuons à tout mettre en œuvre pour maintenir le lien avec nos élèves du post-obligatoire, à consolider des acquis, à transmettre des connaissances, à développer des compétences. Nous aurons, quoi que nous en pensions, vécu une période qui provoquera (et provoque déjà) des volontés, notamment de la part de nos autorités, de s’en inspirer par la suite, y.c en décidant de pérenniser certaines pratiques ou certains outils apparus il y a à peine quelques semaines.

Mais qu’en est-il vraiment ? Les outils numériques peuvent-ils représenter une amélioration de notre enseignement? Dans quelles conditions avons-nous dû/pu travailler ? A-t-on effectivement, et ceci malgré un investissement souvent remarquable, pu atteindre avec les élèves les objectifs attendus par le DFJC et ceux du plan d'études ?  Un plan pédagogique mis en place à la rentrée 2020-2021 s’impose-t-il afin de soutenir les élèves dans la transition vers l’année suivante ? Et plus largement, quel premier bilan pouvons-nous faire de cette expérience ?

Afin d’avoir un maximum de retours du terrain sur ce sujet, le SSP-Enseignement et des membres du RéGym (réseau gymnases du SSP) ont conçu un questionnaire qui s’adresse aux membres du SSP et plus largement à toutes et tous les enseignant·e·s travaillant à la DGEP.

Ce questionnaire, certes assez étoffé, ne comporte cependant quasiment que des questions fermées;  il vous prendra une vingtaine de minutes. 

Il est anonyme. Il est parfaitement possible de ne pas répondre à certaines questions. 

En vous remerciant du temps que vous consacrerez à nous apporter des informations sans aucun doute utiles, nous vous souhaitons une très bonne semaine.

Le Comité du SSP-Enseignement,

toujours à disposition des membres pour répondre à leurs questions et les soutenir en cas de difficulté. 

 

 

Ce questionnaire s'adresse uniquement aux collègues travaillant dans un établissement du post-obligatoire vaudois (le GYB en fait partie).
Les conséquences de l'enseignement à distance sur les conditions de travail
Mon investissement de travail
Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Mon rapport au travail
Merci de cocher les plus importantes pour vous: MAXIMUM 6 REPONSES.
Gestion du temps/ de l'espace de travail
4. Lors de cette période d’enseignement à distance:
Vous pouvez cocher plusieurs items.
oui, toujoursoui, dans certaines situationsrarementtrès rarement
le travail professionnel a empiété sur le temps à disposition pour ma vie privée .
j’ai dû travailler davantage en dehors de mes horaires de travail habituels le soir ou le week-end.
L’équipement pour l’enseignement à distance
Indiquez parmi les items suivants, quel matériel vous a fait défaut. Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Selon la réponse de la Présidente du Conseil d'Etat, Mme Nuria Gorrite, à la demande du SSP, dans un courrier du 30 avril dernier "Lorsque le télétravail occasionne des frais particuliers pour le/la collaborateur·rice, ils font l'objet d'un remboursement selon les normes applicables." N'hésitez donc pas à demander à vous faire rembourser en particulier si vous avez dû acquérir le matériel ci-dessus en raison de votre activité professionnelle. N'hésitez pas à contacter le SSP en cas de question ou de problème.
Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Les outils de l’enseignement à distance
Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Le soutien et la communication du Département, de la DGEP et de la direction d’établissement
oui, toujoursoui, la plupart du tempsoui, dans certaines situationsoui, mais pas assez souvent(très) rarementabsolument pasje ne sais pas
je me suis senti·e reconnu·e par mon employeur dans mon travail.
je me suis senti·e soutenu·e par mon employeur dans mon travail.
les directives de la DGEP sur les modalités de l’enseignement à distance étaient claires et précises.
les objectifs à atteindre dans l’enseignement à distance ont été clairement définis par la DGEP.
j’ai jugé la communication du DFJC dans cette phase de l’enseignement à distance adéquate.
Direction de mon établissement
oui, toujoursoui, la plupart du tempsoui, dans certaines situationsoui, mais pas assez souvent(très) rarementabsolument pasje ne sais pas
La direction a communiqué aux enseignant·e·s l’évolution de la situation.
La direction a communiqué aux élèves l’évolution de la situation.
La direction a respecté les horaires de travail (en semaine de 8h à 17h30) dans sa communication
La direction vous a conseillé·e ou/et soutenu·e pour l’emploi des outils d’enseignement à distance (conseils techniques, recommandations, tutoriels, etc.).
La direction a communiqué aux enseignant·e·s les objectifs de travail sur des tâches connexes à l’enseignement en classe (suivi des TIB/TM/TMS/TPA, examens, établissement des bulletins de note).
La communication institutionnelle et informelle au sein de l'établissement (file, chef·fe·s de file, conseils de classe, direction)
très rareépisodiquerégulièretrès fréquente
avec ma direction
avec ma file
avec le/la chef·fe de file
avec les conseillers/conseillères / maître·sse·s de classe
plus fréquentemoins fréquentela fréquence était bonneJe n'ai pas d'avis.
avec ma direction
avec ma file
avec le/la chef·fe de file
avec les conseillers·ères / maître·sse·s de classe
Oui, très utile.Partiellement utile.Rarement utile.Non, pas utile.
avec ma direction
avec ma file
avec la/le chef·fe de file
avec les conseillers·ères/ maître·sse·s de classe
Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Les communications du syndicat SSP-Enseignement
Vous pouvez cocher plusieurs réponses.
Les conséquences de l'enseignement à distance sur la pédagogie.
"Décrochage"
(quasiment) aucun·eun petit nombre, quelques-un·e·smoins de la moitié d'entre elles·euxenviron la moitiénettement plus de la moitié
élèves qui ont "décroché" dès le début (aucun contact avec elles·eux)
élèves ayant répondu très rarement à certains messages et participé (très) épisodiquement à certaines activités
élèves ayant répondu régulièrement présent·e·s pour les différentes activités
élèves ayant fait davantage de travail que celui qui était demandé (travail optionnel, proposition de travail supplémentaire faite par leurs soins etc.)
"Décrochage" dans une seconde phase
quasiment aucun·eun petit nombre, quelques·un·e·smoins de la moitié d'entre elles·euxenviron la moitiénettement plus de la moitié
élèves qui ont "décroché" (aucun contact avec elles·eux)
élèves ayant répondu très rarement à certains messages et participé (très) épisodiquement à certaines activités
élèves ayant répondu régulièrement présent·e·s pour les différentes activités
élèves ayant fait davantage de travail que celui qui était demandé (travail optionnel, proposition de travail supplémentaire faite par leurs soins etc.)
Difficultés des élèves
Cette question s’adresse surtout aux conseillères et conseillers de classe, maître·sses de classe, tuteurs/tutrices dans la mesure où elles/ils peuvent plus certainement se prononcer sur les interrogations suivantes. Merci de donner une réponse qui s'appuie sur des observations objectives. Sur les 15 items ci-dessous, merci de cocher les 7 plus importants, selon vous.
Sur les 15 items ci-dessus, merci de cocher les 7 plus importants, selon vous.
Suivi
Cette question s'adresse à toutes et tous les enseignant·e·s ainsi que les suivantes.
ouile plus souventdifficilementnon
estimer si elles·ils avaient compris les consignes données ou les questions posées.
m'assurer qu'elles·ils avaient fait les exercice donnés.
estimer si mes retours avaient été compris et/ou utiles.
différencier mon enseignement (par petits groupes en donnant des exercices de consolidation, supplémentaires etc.)
estimer si les élève avaient acquis les notions abordées.
estimer leur progression
Relation pédagogique et lien social
ouinon
dans un premier temps, elle m'a permis de rétablir le lien pédagogique, mais je me suis retrouvé·e progessivement devant des écrans noirs.
la visioconférence permet une vraie discussion, un vrai échange sur les contenus avec les élèves.
il est compliqué de mesurer le degré d'attention des élèves durant ces conférences.
les élèves osent facilement poser des questions sur la matière
Visées des apprentissages
Expérience et nouveauté
ouinon
j'ai créé/ je crée des séquences d’enseignement inhabituelles (différentes de ce que je ferais d'habitude pour un enseignement présentiel)
j'ai préféré / je préfère poursuivre ce que j'avais prévu en l'adaptant à l'enseignement à distance.
Pour l'envoi du matériel, indiquez votre mail ci-dessous, s'il vous plaît.
En cas de questions ou si vous avez besoin de soutien (si vous êtes membre ou souhaitez le devenir), contactez le secrétaire syndical en charge de l'enseignement, Raphaël Ramuz: raphael.ramuz@ssp-vpod.ch

Contacter l'auteur du formulaire

Pour contacter l'auteur du formulaire, cliquez ici


Ne transmettez aucun mot de passe via Framaforms.