Framaforms

Créez rapidement et simplement des formulaires en ligne

Débat « À quelle rupture la crise du capitalisme appelle-t-elle ? »

Alors que le capitalisme connaît la plus grave crise de son histoire, la question d’une rupture radicale se pose urgemment, rupture que le PCF a la responsabilité de porter haut dans un contexte de défiance envers le système qu’incarnent tant l’abstention toujours plus haute que les luttes longues et dures qui se multiplient, des cheminots aux retraites en passant par les Gilets jaunes.
Malgré leur puissance, ces luttes peinent cependant à ouvrir une perspective de rupture avec le système, faute d’un projet alternatif clairement identifié. Dans ce contexte, il est de plus en plus évident qu’un PCF du XXIème siècle ne peut en rester à se définir comme le Parti de « l’Humain d’abord » sans prendre sa part au processus visant à l’abolition ou le dépassement de ce système en crise.
Pour commencer à réfléchir à cette question, nous débattrons collectivement de :
• Quelle doit être la nature de cette rupture ?
• Doit-elle se référer au socialisme ?
• Quels peuvent être les apports et contributions à la réflexion des pays se revendiquant du socialisme (Cuba, Chine, Vietnam, etc.) ?
Pour nourrir cette réflexion, interviendront à la tribune :
• Laurent BRUN, secrétaire général CGT de la fédération des cheminots;
• Rémy HERRERA, économiste marxiste au CNRS qui vient de signer avec l’Observatoire International de la Crise un ouvrage collectif qui nous invite à considérer "Le Capitalisme face à son déclin".
📆 Vendredi 6 novembre 2020 - 18H00
🚩 En visio sur la plateforme du Parti et en Facebook-Live
 
1 Début 2 Terminé

Contacter l'auteur⋅rice de ce formulaire

Pour contacter l'auteur⋅rice de ce formulaire, cliquez ici


Ne communiquez aucun mot de passe via Framaforms.