BIOBAT : recherche participative sur les matériaux locaux Normands pour l'éco-construction

L'ARPE soutien le développement des matériaux bio-sourcés locaux Normands pour l'éco-construction.

Il manque parfois des éléments de connaissances sur les performances de modes constructifs utilisant des matériaux locaux. L’ARPE Normandie a monté le projet Bio-Bat afin d’impulser des projets de recherche participatives* pour y trouver des réponses.

L'ensemble des professionnels Normands (architectes, bureaux d'études, artisans...) ayant de l'expérience avec ces matériaux sont invités à participer en faisant connaître les questions qu'ils se posent. Cela peut concerner la thermique, le calcul carbone, la qualité de l'air, la résistance au feu, la construction en terre, la construction en paille, des questions liées au bois local...

* : La recherche participative vise à associer des compétences scientifiques (chercheurs) à des experts de métier (artisan, architecte, bureaux d’études...) afin de co-construire des connaissances nouvelles et utiles pour la transition écologique. Les experts de métiers sont invités à participer dès la conception du projet, car ce sont eux qui connaissent le mieux la problématique de terrain, et qui pourront utiliser les solutions qui pourront être trouvées.

Exemple : performances des enduits terre stabilisé avec des stabilisants naturels; résistance au feu du torchis; performances acoustique; impact carbone du bois local, qualité de l'air ...

Ne transmettez aucun mot de passe via Framaforms.