Framaforms

Créez rapidement et simplement des formulaires en ligne

Appel à soutenir le peuple Yukpa en danger d'extinction à cause de l'exploitation minière du charbon en Colombie

Paris, France, le 18 Octobre 2023

Cher Monsieur le Président Gustavo Petro Urrego,

Chère Madame Irene Vélez Torres,

Chère Madame María Susana Muhamad González,

Nous vous écrivons, des organisations des Droits de l'Homme, des partis politiques, des mouvements sociaux, des collectifs locaux, d'activistes environnementaux et des citoyens de différentes villes en France, pour exprimer notre profonde inquiétude concernant la situation actuelle à laquelle est confrontée le peuple autochtone Yukpa en Colombie.

Nous avons eu l'honneur d'accueillir une délégation de leaders et d'autorités autochtones du peuple Yukpa de Colombie, notamment Esneda Saavedra, la conseillère nationale actuelle aux droits de l'homme et à la paix de l'Organisation Nationale Autochtone de Colombie (ONIC). Ils ont décidé de quitter leur terre dans la Serranía del Perijá en raison de la situation humanitaire insupportable à laquelle ils sont exposés depuis plusieurs années.

Le peuple Yukpa, classé en danger imminent d'extinction par la Cour constitutionnelle colombienne depuis 2009, est au bord de la disparition définitive en raison de la perte de 85% de son territoire, dont il dépend structurellement pour sa survie. Cette situation critique est principalement causée par des sociétés multinationales telles que Drummond et Glencore qui pratiquent l'exploitation minière du charbon dans leur territoire ancestral sans consultation préalable, violant ainsi leur droit fondamental au consentement libre, préalable et éclairé. Ces sociétés ont également détourné des rivières cruciales nécessaires à la subsistance de la communauté, incité à la violence paramilitaire et contribué à la prévalence des maladies respiratoires. De manière choquante, environ 40 enfants perdent la vie chaque année à cause de cela, sans qu'aucune responsabilité légale ne soit engagée.

Malgré l'existence d'une décision de la Cour constitutionnelle colombienne (Sentencia T-713 de 2017), obligeant le gouvernement colombien à délimiter les terres ancestrales du peuple autochtone Yukpa, ce qui pourrait potentiellement représenter une avancée significative dans la résolution de leurs problèmes, les gouvernements colombiens successifs ont refusé de s'y conformer.

Monsieur le Président de la Colombie Gustavo Petro, en tant que partie de la société civile en France, nous souhaitons exprimer notre profonde préoccupation concernant la grave situation humanitaire à laquelle est confronté le peuple autochtone Yukpa. Étant donné que votre gouvernement s'est engagé à atteindre la PAZ TOTAL, nous vous envoyons cette lettre pour vous inviter à vous conformer à la Sentencia T-713 de 2017 de la Cour constitutionnelle. Sans cela, le peuple autochtone Yukpa ne pourra jamais atteindre la paix tant attendue.

Nous attendons avec impatience votre réponse rapide et nous vous remercions de votre volonté de vous conformer à la décision mentionnée précédemment.

Le peuple autochtone Yukpa a tout notre soutien en France.

Sincèrement,

 

 

 
1 Début 2 Terminé

Contacter l'auteur⋅rice de ce formulaire

Pour contacter l'auteur⋅rice de ce formulaire, cliquez ici